Menu g³ówne

G³ówna treœ¶æ strony

Histoire de Jab³onna et des alentours

Les prémices de la colonisation sur les territoires mJab³atent du début du XIV siècle. Deux documents en témoignent:
- ”Spominki P³ockie II” de 1339, mentionne une obligation, à charge des ruchers du hameau Jablonna de transmettre quatorze grands pots de miel (ce qui représentait presque 20% de leur revenu) au profit de l’archevêché de P³ock.
- De même ”Akt erekcyjny”, document instaurant la paroisse de Wieliszew, stipule que les terrains de la nouvelle paroisse faisaient précédemment partie de la paroisse de Chotomów.

La création du village Jab³onna (portant à l’époque le nom de Jab³onowo, en raison de la présence des pommeraies dans cette région) et Chotomów (jadis Chotomowo), fut menée en 1418 par l’évêque de P³ock: Jakub z Korzkwi herb (armoirie) Syrokomla. Les deux villages furent à ce moment dotés du droit allemand (de Magdebourg). Peu de temps après Jablonna, bénéficiant de l’opinion d’être ”un hameau sain et calme”, est devenue le lieu de résidence des évêques de P³ock et le centre d’administration de leurs nombreuses richesses. Chotomów quant à lui avait aussi une fonction importante, celle d’être, en tant qu’une de rares paroisses des alentours, le centre spirituel de cette région.

Initialement le développement démographique sur le terrain de l’actuelle municipalité Jab³onna fut plutôt lent. L’affluence de la population sur ces lieux est indéniablement liée à l’importance croissante accordée à la ville de Varsovie. En effet cette dernière a entraîné la nécessité de la présence de plus en plus fréquente des évêques de P³ock sur ces terrains.
L’économie de la région était principalement basée sur l’agriculture, le jardinage et l’apiculture (c’est l’unique endroit de toute la région de Mazowsze où l’on connaît l’existence d’un droit relatif aux ruchers et aux biens de l’Eglise).

Le premier château d’une certaine importance date du début du XVIe siècle – nous savons qu’en 1509 l’évêque Erazm Cio³ek a conclu un contrat avec Jerzy, un maçon de Varsovie, pour la construction des caves et des fondation en pierre, destinées probablement à soutenir une bâtisse en bois (un tel bâtiment fut mentionné lors de la construction du nouveau château par la suite). En 1646, à l’initiative de l’évêque Karol Ferdynand Waza, fut créée une chapelle à usage privé (ce fait est mentionné sur une plaque située sur la façade ouest du château actuel). En se fondant sur ces faits nous supposons que la chapelle était en pierre. En 1648, sur les mêmes fondations a été bâti le nouveau château et une année plus tard a eu lieu la création du jardin « italien ». Nous pouvons présumer que ces investissements étaient liés aux prétentions de Karol Waza au trône de la Pologne, après la mort de W³adys³aw IV.

En 1774 Jab³onna fut rachetée par l’évêque Micha³ Jerzy Poniatowski. Il l’a transformé en palais -résidence, en construisant, grâce aux revenus de l’évêché de Cracovie, un palais ainsi que les officines, les pavillons, une rotonde chinoise et une grotte. De surcroît, comme il était un bon propriétaire, il a régulé le plan du village, investi dans les constructions pour les villageois et amélioré la route reliant Jab³onna à Varsovie. Enfin, il a modifié la structure de l’économie sur ces terrains en modernisant les méthodes de l’apiculture, et développant le commerce du bois et du charbon de bois.

Après la mort de Micha³ Poniatowski en 1794, Jablonna est devenue la propriété de prince Józef Poniatowski – le neveu du défunt, qui a vécu à Jablonna durant les années 1798- 1806. Il habitait le palais de Jab³onna principalement en été, l’hiver il logeait à Varsovie, dans la „Pa³ac pod Blach±”. A Jab³onna, au rez-de-chaussée il accueillait les invités, et il séjournait lui-même au 2ème étage, dans les chambres équipées d’un mobilier modeste, dans un style anglais, et décorées avec sa collection d’armes et les dessins d’Or³owski. Comme le soulignent ses biographes « c’es cette résidence qu’il aimait le plus, il veillait lui-même à la planification des jardins, en dépensant de cette manière son énergie de militaire ». Józef Poniatowski a crée ce qu’on a appelé « l’uniforme de Jab³onna » que portaient les amis du prince. Il était constitué d’un costume vert clair, avec les doublures jaunes, un col rouge et les boutons dorés, avec une inscription Jablonna, et un gilet couleur jaune – paille.

Selon les dispositions du testament de Józef Poniatowski, les biens de Jab³onna furent donnés à sa sœur Maria Teresa Tyszkiewicz, le testament stipulait qu’après la mort de celle-ci Jab³onna reviendra à la nièce du prince Anna Tyszkiewicz, nom d’époux Potocka, puis Dunin W±sowicz. L’acte de propriété fut établi à son nom en 1822. C’est sous ses ordres que le palais fut entièrement modifié et rénové, de même que les jardins. Par ailleurs elle a ordonnée la construction d’un arc de triomphe, d’une clôture avec un portail, une écurie et une remise. Il convient de souligner le rôle du premier époux d’Anna – Aleksander Potocki qui a apporté à ces travaux son aide précieuse, autant sous forme financière qu’artistique.

Jab³onna est devenue par la suite une propriété de la famille Potocki et plus précisément d’August Potocki, un grand amateur de chevaux. En 1867 il a fondé à Jablonna une grande écurie de chevaux de course, néanmoins il se contentait d’acheter les animaux et ce n’est pas lui qui s’occupait de l’élevage. Les chevaux de Jab³onna gagnaient souvent les courses organisées à S³u¿ewiec. Le dernier propriétaire descendant de la famille Potocki – Maurycy, fils d’August, fut connu en tant qu’organisateur des sessions de chasse et comme un grand mécène. En 1906 il a hérité aussi de Nieporêt et de Bia³obrzegi, une énorme propriété de 7800 hectares.

Maurycy fut un membre très actif de l’Association Polonaise de Chasse. Il était aussi entrepreneur, ces revenus étaient assurés par exemple par sa fonderie de verre « Jab³onna », qui embauchait 250 personnes. L’endroit où se situait cette entreprise appartient aujourd’hui à la ville Legionowo.

A cette époque Jab³onna est déjà devenue un endroit à la mode pour les habitants de Varsovie durant la période estivale. Pour les besoins des vacanciers, ainsi que pour répondre à la croissance de la population de Jab³onna, en 1925 fut bâtie une nouvelle paroisse. Un événement important de l’époque de l’entré deux guerres a été la création sur les terrains de Jablonna, autour des casernes militaires d’une nouvelle identité administrative (devenue par la suite indépendante), Legionow. Pendant la campagne défensive de la Pologne en 1939, le palais de Jab³onna a abrité durant une courte période l’état major de l’Armée « Modlin ». Pendant l’occupation Jablonna et ses alentours étaient le théâtre des activités des groupements paramilitaires de la résistance. Le propriétaire du palais, grâce à ses bonnes relations avec les forces occupantes a pu aider les patriotes emprisonnés, dont un certain nombre fut même libéré. En juillet 1944, face au front qui se rapprochait la famille Potocki a transporté les œuvres d’art ayant le plus de valeur de Jab³onna à Varsovie, ce qui a permis de sauver une partie des collections. Un mois plus tard les armées nazies ont fait exploser le palais. Le même sort fut réservé à l’église paroissiale de Jab³onna. La destruction fut achevée avec les violents combats qui ont eu lieu sur ces territoires en octobre 1944.

Les premières années de l’après guerre ont été dédiées à la reconstruction. L’église paroissiale fut rebâtie, puis, grâce à l’aide de l’Académie Polonaise des Sciences (Polska Akademia Nauk), a eu lieu la reconstruction du palais (nommé « Maison des Conférences de l’Académie Polonaise des Sciences »). En 1951 une grande partie des terrains de la municipalité Jablonna fut incorporée à la ville de Varsovie. Le tracé actuel des frontières de la municipalité date de 1977, l’année à laquelle une autre partie de la commune a été incorporée à la capitale.
  • Centrum Kultury i Sportu
  • Gminne Centrum Informacji
  • Jezioro Zegrzyñskie
  • Gminny O¶rodek Pomocy Spo³ecznej w Jab³onnie
  • Gminna Biblioteka Publiczna w Jab³onnie
  • Bezp³atna Szko³a Rodzenia
  • Wojewódzki Fundusz Ochrony ¦rodowiska i Gospodarki Wodnej w Warszawie
  • Legion Klub HDK PCK
  • Planowane Wy³±czenia Pr±du
  • Turystyczny Szlak Patriotyczny Polski Walcz±cej
  • 32 Wieliszewski Dywizjon Rakietowy Obrony Powietrznej
  • Gaz System
  • Powiatowe Centrum Integracji Spo³ecznej w Legionowie
© 2002-2015 Urz±d Gminy w Jab³onnie
Zawarto¶æ merytoryczna: MICHA£ SMOLIÑSKI, e-mail: promocja@jablonna.pl
Projekt: INFOSTRONY - ADAM PODEMSKI, e-mail: adam.podemski@infostrony.pl
Aktualizacja tech: INFOSTRONY - MONIKA MILLER, e-mail: monika.sowa@infostrony.pl